Tones and I

Toni Watson vivait son van et faisait la manche avec ses chansons, dans son Australie natale, entre deux jobs de vendeuse. Et puis son premier single a attiré l'attention, et le deuxième, "Dance Monkey" est devenu un hit mondial, classé n°1 dans trente pays, attirant des millions de streams comme le vent soufflant sur les braises de son pays. Tones, six mois après avoir quitté sa maison sur quatre roues, devenait la sensation du moment, et battait le record de durée d'un artiste australien en tête des classements dans son pays. Elle a réalisé seule son premier EP, The Kids Are Coming, jouant de tous les instruments, et depuis les foules se précipitent partout où elle monte sur une scène. Avec sa voix de dessin animé, et son abattage incomparable, la jeune australienne est la révélation de l'année, alors qu'elle n'a pas encore sorti d'album. Les contes de fées existent.