Rival Sons

Héritiers des grands noms du blues rock britannique des sixties, Led Zeppelin, Free ou Animals, Rival Sons s'est formé en 2009 à Long Beach, en Californie, avec l'envie de faire renaître ce blues trempé d'électricité, proche du hard rock classique. Ils ont réussi leur pari, au point d'être invité à tourner en première partie de Deep Purple ou Black Sabbath pour leur tournée d'adieu, ce qui fit office d'adoubement. En dix ans, peu enclins au farniente, le quatuor a sorti pas moins de cinq albums et un EP, partisans de « remettre le danger dans le rock'n'roll » en et composant et enregistrant chaque disque en un mois seulement. Pour préserver l'innocence et l'énergie. Une recette qu'ils maîtrisent à la perfection.